vendredi 11 avril 2014

La Jordanie(12/03 au 22/03/2014)


Monnaie :dinar jordanien(jod)

1 euro :0,95 jod

A l’entrée,un tampon sur le passeport

20 jod à la douane

36 jod pour l’assurance

A la sortie 25 jod à la douane

10 jod à l’immigration par personne

Quelques beaux sites à visiter :Aqaba,Wadi Rum,Petra,Kerak,Jerash,quelques chateaux dans le désert,et la mer morte

Le pays est surtout désertique et peuplé par les bédouins,seule la vallée du Jourdain est cultivée

Les jordaniens sont sympas et toujours prets à rendre service

Nous avons fait 1200 kms

Prix du gasoil :0,68 jod

 

 

 


Avant d'arriver à Petra -3°


Et à Petra,pas plus de 3°


Ici,il fait plus chaud pour un bain dans la mer morte(400 m en dessous du niveau de la mer).Pas besoin de bouée,la salinité 10 fois supérieure nous empeche de couler


Encore du bon pain


Geresa:Vestiges romains bien conservés

Ajouter une légende

jeudi 20 mars 2014

L’Egypte(25/03/2014 au 12/03/2014)


Monnaie :livre égyptienne

1 euro :9 livres environ

Gasoil :1,10 livre :ça,c’est bien .Le problème,c’est que les pompes sont toujours vides.Quand on voit des véhicules faire la queue,c’est bon signe,on prend notre place et on patiente

Nous débarquons à Assouan le mercredi vers 13 h après avoir passé une nuit blanche.En effet,une place de choix nous était réservée sur le pont,très confortable sur la tole,dans le vent et le froid.Petite consolation,nous passons devant Abou Simbel,tout éclairé, vers 21 h.

Kamal nous attend,et s’occupe des formalités,ç’est rapide,on apprécie.Douche et repos à l’hotel(boules quies obligatoires)

Kamal nous prend le samedi à 9 h pour aller au port récupérer le 4x4 et faire les formalités(douane,nouvelle carte grise,nouvelles plaques d’immatriculation égyptiennes,assurance etc…)l’ensemble pour 950 livres.A 15 h,nous partons avec la voiture,mais ce n’est pas fini,il faut revenir lundi à 8h30 pour un autre document(5 livres)très important,semble-t’il.On repart à 11 h.

Pour résumer,nous avons un visa d’un mois ,pour la douane  21 j,et 15 j pour ce dernier document dont on ne sait à quoi il sert et qui ne nous a meme pas été demandé à la sortie.Kamal nous a été d’une aide précieuse(tout est écrit en arabe,les bureaux sont dispersés aux 4 coins de la ville et il faut les trouver),il a fait les démarches en un temps record et nous a pris 50$ pour ses services

Nous passons par Louxor,Hurgada pour un bain dans la mer rouge,les pyramides près du Caire,Suez,le Sinai,puis prenons le ferry à Nuweiba pour Aqaba en Jordanie(363$).

Nous avons fait 2000 kms,consommé280 l de gasoil pour un cout de36 euros.Pour sortir le 4x4,nous avons réglé  105 livres à la douane dans divers bureaux

 


Sur le lac Nasser

Sur le Nil à Assouan


Temple e Philae


Temple d'Hatchepsout

Dans le temple de Karnak




Pyramide de Cheops

vendredi 7 mars 2014

Le Soudan(14 au25/02/2014)


Monnaie :pound soudanais(SDG)

Change :1£ :10 SDG et+ au marché noir,6 à la banque

Gasoil :3,20 à 3,50 SDG

 

Visas pris à Addis Abeba :93$us par personne pour 14j

Passage de la frontière à Metema

Taxe pour ciruler :14 SDG

Il faut se faire enregistrer à Khartoum dans les 3 jours au ministère de l’intérieur :pour cela,prendre un aide qui prépare le dossier :20 SDG + un autre qui nous emmène en voiture dans un autre endroit :100 SDG et régler 363 SDG/personne et y passer la matinée

Le lendemain,ministère du tourisme pour le permis de circuler et de photographier :gratuit et rapide :30 mn

Après,on peut visiter

On fait la vidange à Gedaref, et à Khartoum on campe au Blue Nile Sailing Club.A déconseiller

On a changé de pays,mais aussi de paysages :tout est plat,cultivé jusqu’à Khartoum,et au nord,le désert à part sur les bords du Nil.Nous nous souviendrons de la gentillesse des soudanais et de leur hospitalité
 
 
 
Balade sur le Nil
 
Le bon pain
 
Les pyramides de Nuri
 
 
 
Le désert de Nubie

 


De Khartoum,nous suivons le Nil jusqu’à Wadi Halfa ou nous devons prendre le ferry pour traverser le lac Nasser jusqu ‘à Assouan.Nous partons le mardi à 17h et le véhicule le mercredi.La traversée nous coute 345$us tout compris(+60 SDG pour arroser je ne sais qui) avec les services de Magdi qui se charge de toutes les formalités et de mettre le 4x4 sur la barge

 

 

lundi 24 février 2014

L’Ethiopie(3ème partie :d’Addis Abeba au Soudan)jusqu'au 14/02/2014

 

Nous partons vers le nord :la région des hauts plateaux, Lalibella ,le Danakil,le Tigré(Mékélé,Axoum),Gondar puis le lac Tana,puis Metema,ville frontière avec le Soudan 

L’Ethiopie est un grand pays,il y a beaucoup de choses à voir et il faut du temps.

Nous avons beaucoup apprécié ce pays meme si notre façon de voyager n’est pas toujours la plus facile,mais nous avons survécu : aux you you,aux cris ou sifflements,aux hello money,pen,etc,etc…des enfants et ados  ;à la pression de certains guides ou pseudo guides dont il est difficile de se débarasser ;aux prix qui sont multipliés par 2 ou 3 et parfois beaucoup plus ,quelquefois sans aucune mesure;aux demandes incessantes d’argent ou autres choses.

Mais,nous avons toujours réussi à dormir dans la nature,sans problème.Nous avons fait 5815 kms
 
 
 
Le babouin gelata
 
Danakil:le volcan Erta Ale
 
Danakil:Lelac salé
 
Dans la dépression du Dallol
 
Les montagnes de sel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sur le lac Tana
 
 
 
 
 
 
 
 
Palais des rois à Gondar( 17ème siècle)


 

mercredi 22 janvier 2014

Les visas à Addis-Abeba(12 jours)2ème partie


Arrivée le dimanche 13/01 en soirée pour aller le lendemain matin à l’ambassade du Soudan

Lundi :férié. Revenez demain

Mardi :il faut d’abord un visa égyptien(alors que nous n’en avons pas besoin).Après midi,ambassade fermée

Mercredi :ambassade d’Egypte,notre dossier est prêt mais les photos ne sont pas au bon format et on doit passer à la banque pour retirer chacun 470 birrs avec reçu(nom,adresse,n°passeport).Pour les photos :pas d’électricité dans le quartier,il faut aller plus loin.Enfin nous revenons juste avant midi,c’est bon.

Jeudi :ambassade de France pour informations

Vendredi :on récupère les passeports  à 1h.Ensuite l’immigration pour l’extension du visa éthiopien.On arrive dans une salle :au moins 200 personnes et ça arrive encore…Les employés appellent des numéros qui vont jusqu’à 50(on comprend que ce sont ceux qui étaient présents le matin ou hier et qui ne sont pas encore passés)mais,il y a des passe droits,on tente aussi mais on se fait renvoyer,ça rouspète,ça crie,certains sont prets à se battre…enfin on passe :le dossier est bon,allez au bureau 77.Il faut encore faire la queue :40 à 50 personnes devant.On attend le reste de l’après-midi puis on nous dit de revenir lundi à 8h30.

Samedi :repos

Dimanche :il y a une fete religieuse orthodoxe,nous y allons,il y a des milliers de personnes

 Lundi :7h15,nous arrivons à l’immigration,déjà 4 personnes avant.Nous passons vers 9h,puis dans un autre bureau pour payer :20$ chacun.On croit récupérer le passeport,mais on nous dit demain après-midi,bureau 90

Mardi :12h30,nous y sommes,vers 2h nous récupérons nos passeports

Mercredi :Ambassade du Soudan à 9h30,il faut :

-Photocopie du passeport

-photocopie du visa egyptien

-2 photos d’identité

-formulaire à remplir

-et 93$

Tout çà pour un visa de transit de 14 jours alors qu’à Nairobi,on peut obtenir 2 mois

Enfin,on doit le récupérer demain à 15h,mais on apprend qu’il faut aussi passer à la douane pour le véhicule(demain matin).C’est rapide,nous a t’on dit.

Si tout se passe bien,on pourra partir jeudi après-midi ou vendredi matin,on aura passé12 jours à Addis-Abeba.Heureusement,il nous est resté un peu de temps pour visiter la ville et gouter la cuisine locale

L'injera(galette de farine de tef fermentée)avec son accompagnement

Au Wim's Holland House ou nous résidons sur le camping


  • Lucy:laquelle des deux?

jeudi 16 janvier 2014

L’Ethiopie(22/12/2013 au 14/01/2014)1ère partie


Passage de la frontière à l’ouest du lac Turkana,près du Soudan du sud,dans un désert de sable :seulement un contrôle du passeport.Il faut passer ensuite à Omorate à l’immigration et à la douane,après avoir traversé la rivière Omo sur le bac
 
Chez les Hamers
 
 

 
Les Dorzés
 
 
 
Les Surmas
 
 
 
L'aigle pecheur
Jeune fille Oromo
 
 
La culture du khat près de Harar
 
Repas des hyènes à Harar
 
Porte d'entrée à Harar


Visa fait en France :17 euros

 

 

Monnaie : le birr

1 euro :environ 26 birrs à la banque

1L de gasoil :18 birrs

 

Nous visitons la vallée de l’Omo,et y rencontrons différentes ethnies.

Le pays est très montagneux,avec de nombreuses rivières et des lacs peuplés par une grande variété d’oiseaux.

Nous allons aussi vers l’est pour voir la ville d’Harar avant d’arriver à Addis-Abeba ou nous allons prendre notre visa pour le Soudan et faire prolonger le visa éthiopien

Nous avons des difficultés pour obtenir le visa du Soudan,ça va demander plus de temps que prévu